actualités suite

Actualités suite...ou pas ?

 

Les verts et le capital, question d'interprétation ou pas

 

 

Embrase moi.....! tu ne le regretteras pas...crois moi ou pas

 

Guy Moquet...Terroriste ou résistant ?

 

Pour une fois que le train n'était pas en grève, il oublie de s'arrêter au Mans...Pas de Pau ou pas

 

Une tête bien sympathique ou pas

Les gens de couleurs

Les jeans du voyage

Les jams-bons

no comment

 

Personne n'est à l'abri du besoin

 

C'est les plus grands des voleurs, mais ce sont aussi des gentlemens

Ils vous délaissent de vos richesses, et vous font envoyer des fleurs

 

-Il n’a pas l’air très catholique ce type là
-Oui…! une vraie tête de Juda
-Ah...la…! ah...lala…C’est sûrement un infidèle
-Ce n’est pas très orthodoxe tout ça
-Il n’arrête pas de protester, en plus
-Un doux certainement…
-Vous croyez qu’il nous copte 5 sur 5
-Oui…Un Iscariote anachorète hypocondriaque adepte de la métonymie qui fildefériste  entre le sophisme et le paralogisme

-C'est notre tête de turc

-Faut pas chinoiser
 
-Laissez tomber ! Vous voyez pas que c’est une cloche

Tu ne peux pas traiter quelqu'un de choche, voyons! Cela aurait une connotation religieuse

-J’ai les oreilles qui résonnent….. Moi...


 

Dieu...! Préserve moi de mes ennemis, mes amis...je m'en charge 

 

Je suis ravi qu'on supprime les juges d'instructions indépendants. Ils empêchait les politiques de mener à bien leur affaires

Il serait illusoire ou utopiste d'imaginer une démocratie sans une certaine hiérarchie pyramidale construit sur des réseaux de tous genres, des cercles d'amis, des relations, des centres d'intérêts communs. Le népotisme, le favoritisme et le clientélisme sont d'usages courants, l'inverse serait anormal. De même, il serait utopiste d'imaginer qu'une société évoluée puisse laisser la destiné d'un état au seul bon gré des électeurs. Au premier tour d'une élection présidentielle, il peut y avoir une vingtaine de candidats, mais on retrouve toujours les deux mêmes au second tour. Tout le monde peut se présenter, enfin beaucoup de gens, mais si tu n'es pas millionnaire ou financé, tu n'as aucune chance. Ce qui me laisse suggérer qu'une démocratie s'érige d'abord sur des liasses de billets plutôt que sur la conception d'une société équitable et juste pour tous. Bien sûr, toutes les niches politiques sont occupées par des parties. Mais que penser d'élus, de partis politiques grassement rémunérés par l'état, dans un système qui leur est favorables, vouloir changer les choses. Tout le monde n'est pas à mettre dans le même sac, il y a ceux qui profitent du système sans aucun scrupule, puisque il est officiel et en plein jour, et il y a ceux à qui cela dérange, mais qui préfère rester à l'intérieur plutôt que de se retrouver en-dehors. Une élection, c'est au mieux un pile ou face ou aux résultats finals on retrouve 51% de satisfait ou d'indifférents et 49% de mécontents. Mais in fine, que ce soit pile ou face, on se retrouve toujours avec la même pièce entre les mains.

Accueil   ou   la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site